• Séverine Coffinot Coach'In & Out

COMMENT DEVELOPPER VOTRE CONFIANCE EN VOUS?

Comment se manifeste aujourd'hui chez vous ce manque de confiance ? Est ce une simple timidité, une peur de déranger, un sentiment de ne pas être a la hauteur? Ou est ce encore plus présent, et cela vient il ralentir, voire stopper toute envie d'agir, de penser, de vous exprimer?


Qu'est ce que la confiance en soi ? Certains diront que c'est une bonne estime de soi, d'autres une capacité de s'affirmer, et d'autres diront encore que c'est savoir se mettre en action, prendre des risques, oser de nouvelles choses.


Je vous répondrai : c'est tout cela a la fois. En fait c'est une mécanique, bien huilée, qui peut être vertueuse quand elle roule, et vicieuse et préjudiciable quand un des maillons est grippé.


Il faut en effet avoir une bonne image de soi, un bon jugement sur soi, ses actions, son physique, ses capacités, ses valeurs, son identité. Et je ne parle pas de vantardise. Sur une échelle de 1 a 10 , combien vous mettriez vous en estime de vous ?

Vous êtes a 10 ? bravo, vous n'estes pas un prétentieux vous êtes confiant, et connaissez vos valeurs, vos qualités vos défauts, vos limites et savez exprimer vos envies et opinions avec Assertivité.


Vous vous mettez 6 ou 7 ? Rien de grave, allons chercher les 3 ou 4 points qui vous manquent.


Dans tous les cas, installer cette bonne estime de soi va vous permettre de vous affirmer, avec respect, sans agressivité ( on parle de communication non violente). Vous pourrez ainsi défendre vos valeurs, vos différences, écouter celles des autres et les respecter en retour. Vous saurez aussi dire NON, mais aussi dire oui, et poser votre cadre, vos limites; Et cette boucle vertueuse va construire la confiance : celle qui nous aide à entreprendre, nous dépasser, rebondir.


On parle de confiance qui s'épaissit, vous savez comme une sauce béchamel a laquelle on a mêlé quelques ingrédients, qui au début peinent a trouver une cohésion puis lentement, pas a pas, forme ce beau ruban épais et délicieux .


Alors comment avoir confiance ?


Tout d'abord il faut apprendre a se connaitre, qui je suis , quels sont mes poins forts, mes axes d'amélioration; qu'est ce qui est important pour moi ?


Puis, accepter : accepter ce constat, accepter les parties dont on n'est peu fier, nos différences, nos échecs passés, accepter de prendre soin de nous


Cela demande une forme d’honnêteté : dans nos ressentis, dans nos émotions. Il s'agit de se voir tel que l'on est.


Et cela implique de se mettre en action : c'est le maitre mot du coaching mais également de la confiance, de la projection. action ne veut pas dire rapidité, résultats , cela veut juste dire poser une pierre, petite d'abord, puis petit à petit constuire son chemin, étape par étape.


Pendant cette construction, il arrivera que votre critique intérieur, vous savez cette petite voix sur votre épaule qui n'attend qu'un faux pas pour vous dire " tu vois, tu n'aurais jamais du commencer, tu vas te planter, c'est trop dur pour toi, laisse cela a d'autres, tu n'as pas les capacités ..." Remplacez ces mots par l'autre petite voix, celle du guide, du sage, de votre star intime, bref celle qui va vous donner des messages Doux, Boostants, Empathiques, Valorisant . L'autre se taira immédiatement.


Et il arrive qu'on tombe, comme nos premiers pas, nos premières balades a vélo. est ce pour cela que vous avez renoncé a marcher ou a vous promener a vélo? Accepter l'échec c'est accepter de réussir, c'est accepter d'analyser ce qui a manqué, ce qui reste à combler pour faire ce pas de plus en avant. C'est dynamisant l'échec, et on apprend de sa chute : comment je suis tombé, est ce au même endroit que la dernière fois, qu'est ce qui n'a pas fonctionné, comment j'aurais pu m'y prendre autrement, avec le soutien de qui, de quoi?


Qu'en dit l'entourage, arrivez vous à partager vos idées, vos pensées, vos goûts ? Est il facile de dire non, de défendre son projet, même devant un pair, ou quelqu'un qui nous insupporte. ET arrive ton a le faire sans agressivité ? C'est une autre des clés de la confiance, s'exprimer librement, respectueusement en respectant la place de chacun. Vos idées sont aussi bonnes que celles du voisin, et si elles demandent à être débattues, alors allons y dans un esprit ouvert, constructif, et bienveillant.


Ah ces mots bienveillance, ou alors empathie. Ils sont utilisés aujourd'hui peut être plus qu'ils ne devraient mais est ce un mal ? Etre confiant et avoir une bonne estime de soi passe par être empathique : se mettre à la place de l'autre ( attention ce n'est pas porter à sa place!), comprendre, changer d'angle de vue, écouter, sans juger. Quand on est capable de faire cela, auprès des autres, mais de soi-même également, on atteint un niveau de sérénité et d'intelligence extrême . Car a mon aujourd'hui les intelligents ce ne sont pas que des puits de savoir, ce sont ces personnes qui ont cette capacité d'écouter, se mettre à la place, non pas guider mais accueillir, avec calme, sagesse et neutralité.


Et enfin pour finir, développer sa confiance passe par le soutien, le réseau. Qui sont mes appuis, Mes piliers ? sur qui je peux compter aujourd'hui ? Comment demander de l'aide ? Quelles sont les conséquences de ne pas s'appuyer sur ne épaule ? Comment mon réseau peut m'aider ? Accepter d’être aidé c'est accepter que l'autre a une chose à nous apporter : moralement, concrètement ( des ressources), physiquement. ET c'est également sentir qu'on fait partie d'une chaîne, dont on est un des maillons , que nous ne sommes pas seuls, et que nous aussi, a notre niveau, on peut aider, apporter.


Quoi de plus rassurant, valorisant, énergisant ?


Vous avez donc ici quelques pistes pour développer votre confiance. Commencez deja pr vus donner cette note entre 1 et 10, puis en fonction regardez chacun des points évoquez, et posez vous des questions, a vous même mais demandez aussi a vos proches comment ils vous voient, ce qu'ils pourraient vous conseiller.


Il n'y a rien d’irrémédiable, ni de fatalité, il n'y a que des petites pierres, mises bout à bout, et qui forment la colonne vertébrale de votre confiance et de votre liberté.






20 vues0 commentaire